1962

Back Next

Le premier chenillé, le char blindé "General Patton" M47, est révélé en janvier. 

Sa tourelle pivote sur 360° et son canon est mobile (hausse). Le moulage offre peu de volumes dans les détails et manque d'exactitude dans la forme de la tourelle ou du frein de bouche par exemple, mais tout est déjà conçu : un corps en Zamac, des roues en plastique (barbotins de 12 mm, roues de 11 mm) montées sur essieu, et bien sur les chenilles articulées très résistantes, dont un brevet de fabrication vient d'être déposé. A l'origine, toutes les pièces sont serties et les mitrailleuses sont aussi en Zamac.



Proposé à l'origine en version civile (grise) et pompier, un petit camion Renault Goélette 4x4, équipé de suspensions, reçoit une livré kaki pour enrichir la gamme militaire. Les bâches sont en plastique. Les jantes sont en métal, puis en plastique. Le volant change plusieurs fois de couleurs. Le modèle subira des modifications pour sa réédition en avril 1986 sous la référence 6030 (notamment le pare-brise et le châssis). Plus tard, il recevra même la marque Verem. Les versions en boîtes jaune sont de véritables "collectors" sans le justifier réellement...

Trois nouveaux canons viennent remplacer de vieilles pièces d'artilleries datant de 1936 qui, même repeintes en kaki, sont trop fantaisistes et datées pour être conservées au catalogue.

On retrouve, avec la nouvelle série de canons, l'esprit des jouets Solido d'avant guerre, mais aussi leur technologie. Des roues dentées permettent de pointer les pièces, qui comportent un mécanisme à ressort pour éjecter des projectiles et percuter une amorce. L'obusier réutilise d'ailleurs des obus percutants de 11 mm en Zamac conçus bien précédemment. 

Ces nouveaux canons sont vendu assemblés en boîtes individuelles ( A, B et C ) ou dans un coffret traditionnel de kits à assembler à son gré. Du fait de leur conception modulaire, les variations sont dès lors multiples. Les modèles montés sont rapidement intégrés à la nouvelle gamme militaire référencée 2XX. Les ressort de tension seront remplacés en 1965 par de faux vérins en plastique, et les récentes rééditions perdront leur mécanisme de tir et les roues spécifiques du modèle "105C".

Back Next
 

  Retour en haut - Back to the top Home page