Collection 2005
Précédente Index Suivante

Sommaire
Le catalogue Solido Le catalogue Verem Forces of valor

Hachette Collections

L'entreprise Majorette Solido voit d'un œil serein l'année 2005, qui s'avère tout à fait exceptionnelle pour la gamme militaire. Dans un premier temps, Solido et sa division Verem ont mis suffisamment d'innovations dans leurs programmes classiques pour passionner les collectionneurs. 

Créativité reste le maître mot chez Majorette Solido, même si les militaires demeurent une part mineur de la production. Chez Solido comme chez Verem, le nombre total de références disponibles est en croissance dans les gammes habituelles, toutes conservées, et cela malgré le retrait de quelques modèles à l'attrait jugé trop faible.

Ensuite, l'introduction d'un large échantillon des modèles "Forces of valor" sous le nom Solido est une décision qui fera date.


CATALOGUE SOLIDO

La liste des références en 2005

Photos officielles
Images des nouveautés


CATALOGUE VEREM

Il est à noter que les divers produits Squad Forces de Majorette ne sont pas pris en compte sur MSV, en raison de leur vocation ludique et de leur conception trop fantaisiste.

Enfin, un nouveau livre de Bertrand Azéma est attendu prochainement sur le thème des militaires Solido (période 1991/2005).

Catalogue Solido

Le catalogue répartit enfin les gammes Military I et II sur quatre pleines pages, avec deux nouveautés principales : le Humvee et un Berliet Shelter.

Une nouvelle variante donc pour le récent Berliet GBC8kt, dont la famille ne cesse de s'agrandir. Si la photo présentée ne montre encore qu'une ébauche réalisée spécialement pour le catalogue, il est logique d'attendre un Shelter en plastique monté sur un plateau peut-être en Zamac. Il est cependant difficile de se rendre compte de ce que donnera exactement ce modèle avec cette seule image, réalisée avec une maquette approximative. Notons que la collection pour Hachette devrait proposer la version moderne de ce véhicule avec la cabine Renault revalorisée.

L'autre modèle très attendu est un Hummer type 1 de l'US Marine en camouflage désert. Il ne sera commercialisé qu'au second trimestre 2005, mais des préséries sont déjà visibles. Solido a eu l'excellente idée de le faire au 1/50, ce qui l'accorde ainsi avec les camions et les blindés. Ce choix est certainement imposé par des contraintes de boîtier pour la gamme civile "Today". Il est à noter que les versions de tourisme et des pompiers sont différentes sur plusieurs points. Le modèle est complet, avec un grand souci du détail. Le moulage en Zamac est d'excellente facture. Le châssis est réaliste. Les roues sont spécifiques. L'intérieur est aménagé. La mitrailleuse lourde a également été refaite spécialement, et même l'antenne est nouvelle ! C'est un plaisir des yeux. Bien sur, il faut espérer que d'autres déclinaisons verront le jour prochainement, après cette première mouture enthousiasmante.

Les autres références introduites sous le "Military I" ne sont en fait que des reprises de modèles apparus chez Hachette ou dans de précédentes collections. Ainsi, le Peugeot P4 reçoit la radio en plastique récemment employée sur la Citroën Méhari, ce qui n'en fait pas une véritable nouveauté.

Le programme "Military II" (les blindés, au prix plus élevé) est très conservateur, sans création malgré cinq références nouvelles. Elles sont composées d'un R35 "capturé" par les Allemands, d'un VAB 6x6 avec la tourelle lance-missiles, du retour de l'AMX-13 ambulance, de l'AMX-30 bi-tube en kaki, et d'un Half-Track dépanneuse. Ce dernier est une variante "sable" avec la porte arrière enfin ouverte, mais dont la potence reste désespérément teinte en noir.

Forces of Valor

Les chars et les blindés Solido ont une certaine propension à l'obsolescence. Ils demeurent les seuls dans ce cas sur le catalogue de l'illustre fabricant. Ils ne sont le plus souvent qu'une resucée de vieux outillages, qui ont pris de l'âge avec la récente concurrence asiatique. Il est vrai que la fabrication de voitures miniatures est une industrie d'une autre époque qui réclame une main d'œuvre importante.

Du sang neuf semble indispensable. Or, il y a plusieurs méthodes pour grossir un catalogue. Ces dernières années par exemple, Solido a pratiqué le négoce d'outillages existants avec YatMing ou Eligor. Mais c'est en renouant avec une ancienne tradition de Solijouets SA que les militaires doublent en nombre cette année : la distribution exclusive en France d'une autre marque. Six pages et 36 références inusitées rejoignent donc les vieilles collections "Military". Solido y présente des modèles Unimax, à des échelles bien évidemment différentes de sa propre production.

L'apparition de la gamme "Forces of valor" fut un grand événement en 2003, d'autant plus surprenant que son fabricant n'était pas encore connu du monde de la miniature automobile. Le groupe Unimax, dont le siège est à Hong-Kong, est une entreprise chinoise, théoriquement concurrente de Smoby. Fabriquées en Chine, en plastique et métal injecté, ses reproductions sont autant des jouets de luxe que des objets pour collectionneurs avides de réalisme.

L'entrée de cette collection au catalogue n'est donc assujettie d'aucun investissement en outillage. Les moules des FOV restent la propriété du groupe Unimax. Majorette Solido va simplement importer la plus grand part de la gamme 1/32, l'unique référence au 1/16, et une partie de la future série de chars et figurines au 1/72. Les avions et les hélicoptères ne sont pas proposés cette année. Solido ne diffuse pas non plus la série des coffrets dioramas. Cette sélection est jugée complémentaire pour la marque française. Il est cependant étonnant qu'elle tente une expérience sur d'autres échelles de reproduction, alors que son 1/48-1/50 connaît, précisément en ce début de 21ème siècle, un retour en grâce chez de grandes marques comme Tamiya ou Corgi.

Au 1/32, les modèles sont très détaillés. Ils sont tous livrés avec des figurines, un peu patibulaires, et des accessoires de décors ou des équipements donnant aux engins beaucoup de réalisme. Les FOV pêchent sans doute par la patine excessive qui leur est appliquée et l'aspect trop usagé du véhicule (gardes boues tordus, impacts de projectiles, etc.). Les finitions de peinture étaient ainsi fréquemment abusives sur les premières séries. Espérons que les nouvelles références corrigeront ces excès de jeunesse. De nombreux éléments sont amovibles et livrés en kit dans la boîte. Leur mise en place peut s'avérer difficile. Des trappes sont ouvrantes et donnent sur un intérieur souvent aménagé, y compris sur le compartiment moteur. Le contenu du Tigre Royal au 1/16, une réplique démontable apparue l'an dernier, est particulièrement attractif et complet.

A de telles échelles, il faut disposer de beaucoup de place pour exposer tous les modèles prévus. La distribution se fera dans trois formats d'emballage pour les 1/32, selon leur taille et leur prix de vente. Le 1/72, encore inédit et dont la qualité reste à découvrir réellement, sera proposé sous blisters. L'énorme char au 1/16 est vendu dans une superbe boîte en bois reproduisant une caisse de munitions (voir ci-dessous).

Photos officielles
Images des FOVs

 

Catalogue Verem

Belle continuité pour le catalogue des modèles Verem. Il est remarquable que seules les gammes militaires sont à l'origine de la création de nouveaux outillages. Si les blindés au 1/50 ne connaissent pas d'enrichissement significatif chez Solido, ils bénéficient assurément d'une période faste chez Verem. Quatre modèles vont voir le jour, directement créés à partir du travail de l'ancien associé anglais, Stretton Models.

Le Brummbär, le M8 Greyhound, et le Panzerjäger monté sur un châssis de Renault R35, seront réalisés à partir d'anciens modèles du Tank Museum, mais cette fois avec de tous nouveaux moules pour Zamac. Idem pour le Sherman M4A1, dont la caisse sera nouvelle, tandis que la tourelle devrait rester inchangée. Des pièces à priori très intéressantes pour ceux qui n'ont pas déjà chèrement acquis ces reproductions dans les versions en résine. La plupart de ces engins étaient d'ailleurs des classiques dans le petit monde des conversions. Faisons confiance à Verem pour nous faire oublier ces pis-aller.

Le Destroyer Radio cède la place à un Destroyer Prong nettement plus convaincant.

Dès 1959, Solido a mis à son catalogue une Peugeot 403 à l'échelle du 1/43, dans une version cabriolet. Reprise et améliorée par Verem à ses débuts, cette miniature a ensuite servit de base à des modèles en résine, aujourd'hui définitivement arrêtés. Depuis 2003, Solido se reconstruit toute une gamme de 403 en Zamac, et c'est l'une des toutes nouvelles créations au 1/43, la version break vitré, que Verem nous propose déjà sous la robe kaki et la référence V9620. C'est une pièce correctement finie pour tous collectionneurs de la chose militaire ou de la marque du lion (la suite d'une longue lignée pour Solido, si l'on y ajoute la Junior à moteur à ressort de 1955...)

Verem VPC devrait aussi rapidement reprendre ses activités interrompues à la fin de l'été dernier.

 

Chars et véhicules militaires

Si le programme annoncé est toujours susceptible de modifications, on peut déjà envisager de retrouver le Humvee et le GBC Shelter, tous deux nouveautés de l'année chez Solido. Les chenillés, qui reviennent avec une belle régularité tous les trois numéros, verront des variantes "FFI" ou "capturé", aux côtés des deux T34 soviétiques découverts récemment chez Verem.

Les modèles communiqués présentent un peu moins d'intérêt que l'an passé, avec trop de variantes ou de rééditions de pièces bien connues des habitués. La livraison, par exemple, d'une seule petite Jeep par numéro, est assez révélatrice de l'évolution de cette production. Elle ne répond probablement plus à l'attente de ses collectionneurs. Certes, le prix de vente est stable (13,57 euros). Le nombre de page des fascicules a cependant été réduit. Ceux-ci dénotent aussi un épuisement du filon par les sujets traités. Finalement, la collaboration entre le marketing de Majorette Solido et le directeur de collection chez Hachette a été moins efficiente que dans le cas des véhicules de pompiers chez le même éditeur. Cette publication aura toutefois eu le mérite de faire découvrir les miniatures Solido à un large public.

La liste des modèles pour Hachette Collections

Les modèles 2004
Les images Hachette

Copyright © Lenours

  Retour en haut - Back to the top Home page