Index
Les brèves
Analyses
FAQ
Contact
Mises à jour  

Analyses Solido, Verem, Gaso.Line et Propaganda Kompany

Le Bergepanzer VI Ausf.E Bergetiger de chez Gaso.Line

Etrange destin pour ce mystérieux véhicule allemand capturé par des britanniques en 1944. Un char Tigre 1 endommagé fut converti en un véhicule spécial, dont l’utilité demeure encore bien incertaine. Son canon fut supprimé et remplacé par un dispositif de levage actionné par un treuil manuel. Sans doute unique exemplaire fabriqué, il semble impossible que sa fonction soit le dépannage. Le titre de « Bergetiger » est donc fortement usurpé. Mais c’est néanmoins sous ce nom que d’innombrables maquettes et miniatures diverses continuent aujourd’hui de le désigner et d’en conserver la mémoire.

La filiale Verem proposa bien un temps un Bergetiger de chez Stretton Models avec une tourelle en métal (Tank Museum). Mais étrangement, la marque Gaso.Line n’en avait pas de reproduction à son catalogue. Cette absence est comblée en ce mois d’août 2005, avec une conversion sur base Solido qui porte la référence GAS50894K. Ajoutons qu’un transkit pour les bases Tamiya/Skybow existe aussi chez l’artisan parisien.

Le kit est relativement rapide à monter, avec 12 pièces en résine sous blister, auxquelles s’ajoutent une tige en laiton, pour créer des axes, et un morceau de ficelle, pour reproduire le câble du treuil. Ces pièces demandent un peu de préparation (séparation des pièces en grappes, ébarbage, lavage). Elles sont très fines et correctement moulées. L’assemblage est simple, bien que le plan livré, trop petit, ne soit pas complet. En fait, la pièce la plus volumineuse s’avère être une nouvelle tourelle, mieux détaillée que celle produite industriellement en Zamac et qu’elle remplace complètement sur le modèle d'origine Solido. Le reste de la miniature ne change pas.

Il n’y a pas les habituels conseils pour la peinture. Le plus facile est de copier la finition de Gaso.Line déjà proposée en monté peint (la photo ci-dessous). Mais une interprétation libre est envisageable pour cet étrange véhicule au succès « postwar » aussi inattendu qu’injustifié. Cette maquette est donc promise à un beau succès auprès des collectionneurs, en raison de son prix modique avec l’offre « Kit + Base ».

Photo OLIVIER SAINT LOT

Merci à Quarter kit Models Shop pour la fourniture de la boîte examinée ci-dessus

  Retour en haut - Back to the top Home page