Index
Les brèves
Analyses
FAQ
Contact
Mises à jour  

Analyses Solido, Verem, Gaso.Line et Propaganda Kompany

Le Citroën C4 des FFI au 1/18ème est arrivé !

Un véhicule des Forces françaises de l'intérieur (FFI), mouvements de la résistance qui tinrent un rôle important dans la libération de la France, est l'une des solutions possibles pour militariser les produits réduits au 1/18 chez Solido. Les FFI utilisaient majoritairement des véhicules civils, sur lesquels étaient rapidement peints des marquages de la Résistance.

Ce nouveau modèle avait été "oublié" sur le catalogue 2008, après avoir pourtant été annoncée l’année précédente. Cependant, l’objet est finalement arrivé en France au mois d’août, en nombre limité, sous la référence 118952.

Autre surprise agréable : si le dessin de l'annonce d'origine ne laissait espérer qu'une copie du C4F plateau "FFI" avec mitrailleuse MG34 au 1/43ème de Verem (référence 9607 apparue en 1997), la miniature de grande taille proposée s'avère plus crédible.

Le modèle utilise en très grande partie l’outillage commun à toutes les nouvelles C4 Solido au 1/18, c'est-à-dire la cabine et le châssis peints en noir verni. Une peinture qui présente quelques impacts sur l'article examiné ici. Elle donne aussi un aspect neuf à un véhicule sensé être "traité à la dure". Le plateau à ridelles, encore spécifique à ce jour à cette seule référence, est produit en plastique imitation du bois. Son support, moulé dans la même pièce, est donc de la même teinte.

Les portes s’ouvrent sans aucune difficulté. Les proportions sont fidèles. Les parties ouvrantes ne cassent pas les lignes. Le châssis est correctement reproduit, bien que simple et sans suspension.

Le moteur, visible en soulevant un volet, est détaillé et repeint à la main. L’intérieur de l’habitacle offre lui aussi un assez bon niveau de détails, même si le toit est négligé pour des raisons techniques. Le volant actionne la direction du train avant.

Certains éléments sont classiquement vissés tandis que d’autres sont collés, ce qui se révèle un peu navrant pour les habitués de cette marque pionnière. La calandre est métallisée, mais la grille de radiateur n’est pas reproduite en photo-découpe. Certaines retouches de peinture faites à la main viennent rehausser le niveau de finition (comme sur les marches pieds), mais quelques oublis sont à déplorer (les feux arrière par exemple). Il est alors d’autant plus surprenant de découvrir qu’une roue de secours se cache bel et bien à l’arrière de la camionnette.

Le Citroën C4 des FFI Le Citroën C4 des FFI

Un fusil-mitrailleur (en plastique et très fragile) est ajouté sur le toit grâce à deux orifices. Une tige souple porte un drapeau tricolore beaucoup trop stylisé sur l’aile gauche, et de classiques marquages FFI blancs sont apposés avec un tampographe sur les deux portières.

Le réducteur Solido Made in China devrait probablement pouvoir faire mieux dans cette gamme de prix, mais ce modèle demeure sans conteste une pièce vraiment attrayante pour les collectionneurs français.

Cliquer pour agrandir les images.

Le Citroën C4 des FFI Le Citroën C4 des FFI

copyright © Lenours

  Retour en haut - Back to the top Home page