Index
Les brèves
Analyses
FAQ
Contact
Mises à jour  

2005 : L'ANNEE DU HUMMER

Du Humvee chez Solido et chez Majorette !

En 2005, la marque Majorette Solido a décidé de séduire les collectionneurs avec sa nouvelle gamme de Hummer. Il est vrai que la silhouette trapue si particulière de ce versatile 4x4 manquait au catalogue du réducteur français. La version militaire HHMMWV (High mobility Multipurpose Wheeled Vehicle - à prononcer "Humvee") fait donc son apparition dans une version quatre portes non surblindée, avec 4 sièges, un toit tôlé et un pick-up à l'arrière.

CHEZ SOLIDO

Si toute marque de miniatures automobiles se doit de posséder un exemplaire de Hummer dans sa panoplie, il aura fallu attendre 2005 pour que Solido soit en mesure de le commercialiser. Il semble clair qu'un gros travail a été fourni sur son Humvee. C'est un petit bijou enfin digne de succéder aux prestigieux modèles de la grande époque de Solido. Avec cette pièce, le fabricant se hisse même au niveau de la meilleure concurrence du moment. En effet, c'est une des plus attrayantes reproductions en métal du Hummer H1 actuellement disponible au 1/50 sur le marché.

Les concepteurs du bureau d'étude et les moulistes ont visiblement bien oeuvré. Contrairement à ce que propose la production asiatique, il n'y a pas de pièces collées sur cette reproduction. Tout est intelligemment assemblé selon la technique industrielle traditionnelle. La caisse est en Zamac avec une profusion de détails gravés. Les proportions sont respectées. L'arrondi du capot est correct. Il n'y a aucune partie ouvrante et les pièces s'ajustent donc bien. Si le modèle bénéficie d'une remarquable gravure en creux pour les phares et les feux arrières, les clignotants sont par contre un peu informes et méritent peut-être une retouche de peinture. Le moule du toit en plastique a été sablé pour ne pas briller. Le dessous de la voiture est particulièrement soigné. Le châssis en plastique noir comporte les deux seules vis de fixation. Il offre une une grande précision sur la protection du bas de caisse, la transmission et les suspensions tous terrains.

Taille réelle du modèle : 100 mm de longueur

De nombreux accessoires, en plastique colorés en noir, sont rapportés pour leur donner un volume réaliste : le pot d'échappement, la prise d'air surélevé, une mitrailleuse de toit rotative, les pare-chocs, le treuil, le radiateur du moteur, les rétroviseurs extérieurs, etc. Ces pièces suggèrent une version de l'US Marine, connue sous le code M1026. Le système de pression des pneus est ainsi bien présent sur les jantes. La mitrailleuse très fine a été spécialement réalisée pour ce modèle, ainsi qu'une antenne. L'aménagement intérieur est visible au travers des vitres bien limpides, ce qui laisse présager des versions ouvertes. Un crochet de remorquage à l'arrière a été prévu pour un usage futur.

Après la réception et la mise au point des différents moules à l'usine d'Oulins, il a fallu encore attendre les approbations pour les licences, qui se font produit par produit. La sortie a, de ce fait, été retardée jusqu'à la fin du mois de mai. Le modèle, présenté dans tous les salons depuis janvier 2005, est commercialisé dans la boîte vitrine de la gamme Military I, avec une petite fiche de présentation. Solido livre une planche de deux décalcomanies (guerre en Irak) mais il semble bien ardu de les coller sur les portes en raison du relief de celles-ci.

Un seul mot pour résumer cette nouveauté : INDISPENSABLE !

PAR MAJORETTE

Le processus de création d'un modèle pour Solido ou pour Majorette passe par les mêmes équipes. Il n'est donc pas surprenant que les mêmes véhicules voient le jour sur les deux catalogues simultanément. Ils présentent cependant quelques différences propres aux techniques d'assemblage et aux contraintes de coût de fabrication chez les deux marques. C'est la raison pour laquelle les études sur le Hummer Solido aboutissent en même temps à la parution d'une reproduction au 1/24 dans la gamme Collector de Majorette. Basée sur la version militaire au nom générique de M998A2, cette réplique retrouve la même précision dans ses dimensions, tout en bénéficiant d'une finition plus poussée en raison du double de sa taille et de sa provenance.

C'est un modèle d'entrée de gamme, indubitablement réussi si l'on considère qu'il est mis en vente à moins de 7,50 euros dans certaines enseignes de la grande distribution. Il est entièrement fait en Chine, et importé par Smoby Suisse. Etrangement, la marque Majorette est absente du châssis où seule figure la référence 73252. Un noir mat passe partout habille ce beau jouet, sur lequel l'armement est pour le moment manquant, bien que la fixation de ce dernier soit prévue. Une véritable version militaire est donc parfaitement possible sur cette base.

Ce n'est pas le premier Hummer chez Majorette, puisqu'une autre version militaire, un simple jouet proche du 1/18, était proposée quelques années auparavant dans la gamme Sonic Action, accompagnée d'une figurine de soldat articulé. L'objet n'est plus au catalogue, et correspond à un outillage totalement différent.

Mise en vente avec plusieurs semaines d'avance, le nouvel engin présente des particularités vis à vis de la miniature Solido, même si la parenté est évidente. Ainsi, la fixation du châssis diffère sur les deux modèles. Celui de Majorette ne prévoit pas moins de 10 vis. L'assemblage complet impose d'ailleurs l'emploi d'outils spéciaux. Il n'y a que peu de pièces rapportées, et les clignotants sont simplement peints sur le moulage. Les phares sont, par contre, de grande qualité. Des autocollants imitent les miroirs des rétroviseurs. Les roues avant sont actionnées par le volant. Les portes avants en Zamac et la trappe du toit en plastique s'ouvrent. La jointure de ces parties mobiles est impeccable. Les portes arrières sont en plastique et s'avèrent remplaçables au montage pour des versions sans le hard-top. Le pick-up peut être découvert indépendamment. Comparés au Humvee Solido, la calandre et le radiateur sont conçu différemment, pour des raisons liées à l'assemblage, et offrent ainsi plus de détails. Le dessin des pneus, souples qui plus est, est conforme.

A gauche, le Humvee Solido à côté de sa grande sœur Majorette.

Les seuls reproches que l'on puisse lui faire à cette production concerne des puits de fixation un peu envahissants, l'absence trop visible du moteur au travers des passages de roues - ce qui à priori peut-être résolu avec un cache additionnel - et un diamètre des pneus qui semble sous-dimensionné. La tampographie des joints du pare-brise est encore un peu grossière, mais ce n'est peut-être qu'un simple défaut de jeunesse.

Les miniatures Majorette Solido présentent d'évidentes similarités avec celles de la marque Maisto, certainement en raison des même plans constructeurs, d'ailleurs un peu datés, qui furent à l'origine des études chez les deux fabricants. L'outillage n'a, bien sûr, rien en commun.

ENCORE D' AUTRES VERSIONS AU CATALOGUE

Pour les amateurs de ce véhicule, il est utile d'ajouter que Solido propose en parallèle une version tourisme, sous la référence 15104 dans la gamme Today, et, sous la référence 2185 dans la gamme des pompiers, un Hummer H1 au toit long tôlé avec six fenêtres latérales. Ces modèles partagent diverses pièces avec la version militarisée, bien que conçus sur la base d'outillages spécifiques.

Et pour finir, un modèle réduit à l'échelle du 1/32, entièrement fabriqué en Chine, est également disponible cette année dans la collection des Forces of Valor. C'est un Humvee M1036 lance-missiles TOW, dans une livrée dite "Desert Storm", nouvelle variante de celles déjà commercialisées depuis 2003 par Unimax (l'image ci-contre).
 

Une vue de la calandre sur la  Majorette :
Cliquer pour un plein écran
Gros plan sur le Humvee Majorette

Copyright © Lenours 2005

Remerciements à la direction de l'usine d'Oulins pour la fourniture du modèle Solido présenté sur cette page du site.

 

  Retour en haut - Back to the top Home page