Moules et outillages
Précédente Index Remonter


Solido, c’est un patrimoine d'environ 2500 moules. Il est vrai qu’il en faut de cinq à huit pour fabriquer un modèle au 1/43, dont deux à trois pour le Zamac. Une voiture au 1/18 demande jusqu’à seize moules dont au moins cinq à Zamac. Oulins conserve un atelier pour entretenir et modifier les moules existants. Il sert également à la mise au point de l'outillage acheté à l'étranger et qui nécessite une mise aux normes Solido. On y trouve une fraiseuse à commande numérique.

Un moule est constitué de deux sections, réalisée en acier trempé et parfois très lourdes (plus de 400 kg). L’une, fixe dans la presse à injecter, porte les noyaux (mâle). L’autre porte les empreintes (femelle). Elles comportent le plus souvent un ou des mécanismes d'éjection du moulage. Des broches obliques forcent la fermeture et l'ouverture d'éléments à glissières et à ressorts (tiroirs parfois interchangeables pour modifier une pièce). Seul un ajustage parfait assure la précision du moulage.

Il existe approximativement quatre types de moules. Soit pour produire une seule pièce, soit un certain nombre de pièces semblables. Ainsi, chaque moule de pneus au 1/43 injecte seize pièces à la fois. Des pièces différentes peuvent aussi être injectées par un même moule, séparément ou bien simultanément. Les moules peuvent de plus recevoir des caches pour modifier la pièce finale, le nombre des patins des chenilles par exemple. Le plastique transparent des pare-brises exige un polissage parfait du noyau et de l'empreinte.

MADE IN CHINA

Un maître-modèle utilisé pour la fabrication des moules (La Defender, à droite de l'image) et des injections tests au 1/50 produites en Chine.
(Cliquer sur l'image pour un plein écran)


Au premier plan, l'atelier.
Au fond, le stock des outillages.
D'anciennes fraiseuses (années 60/70)
Un vieux pantographe Vérification de la fermeture d'un moule
Le graveur par électro-érosion (phénomène chimique) Des moules par milliers...
Sherman
Les 2 parties d'un moule :
En bas le noyau
En haut, les empreintes.
En final : les différentes pièces du char Sherman.
copyright © Lenours

  Retour en haut - Back to the top Home page