Index
Les brèves
Analyses
FAQ
Contact
Mises à jour  


Roues et chenilles pour Panther
chez Propaganda Kompany

Propaganda Kompany propose en 2003 un transkit sur base Solido/Verem, référencé 482018, permettant de remplacer, par des pièces en résine nettement plus réalistes, les chenilles en zamac et les roues en plastique du Panther-G. Rappelons que le train de roulement de ce modèle est repris directement de celui du Tiger et donc inexacte. Il est par ailleurs simpliste, du fait de la fonction de jouet de la miniature d’origine.

L’emballage est robuste, et l’expérience de la vente par correspondance du fabricant semble indiscutable. A l’ouverture, on découvre deux sachets pleins de pièces brutes en résine, ainsi qu’un plan d’assemblage. Ce kit nécessite le remplacement du châssis en zamac de Solido par une nouvelle pièce portant d’autres fixations. Cette modification affine la silhouette du char, tout en apportant des détails à l’arrière du véhicule.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Quarante pièces à coller (barbotins, galets de route, etc.) viennent ensuite constituer un nouveau train de roulement qui devrait combler les amoureux de l’authentique. Il est vrai que ces éléments sont d’une grande finesse, absente sur les pièces en plastique de Solido. Le moulage est de bonne qualité, mais impose un fastidieux travail de préparation avant le collage. Il faut, en effet, prévoir un ébarbage soigneux et la séparation, parfois difficile, des pièces de leurs carottes.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

La seconde partie de l’assemblage consiste en la pose des nouvelles chenilles en résine, livrée en deux parties à réunir par collage, et qu’il faudra chauffer au sèche cheveux pour en obtenir la forme souhaitée. Une opération délicate qui rendra le modèle totalement statique, comme n’importe quelle autre maquette, mais fidèle à la réalité.

Ajoutons que ce kit permet même d’obturer le vide de la caisse Solido du Panther au dessus des chenilles, et convient aussi au Jagdpanther. Par contre, le plan de montage présente deux crochets de remorquage absents du lot reçu, et ne donne que peu d’indications sur le positionnement de la poulie de tension, scindée du reste de la caisse.

Un transkit, peu coûteux et au concept original pour le monde Solido, à ne mettre sans doute que dans les mains de maquettistes expérimentés. Les chenilles s’adaptent d’ailleurs aux modèles Fuman/Bandaï.

Photo Propaganda Kompany
Photo Propaganda Kompany

Merci à Propaganda Kompany pour la fourniture de ce kit.

  Retour en haut - Back to the top Home page