Collection 2001
Précédente Index Suivante


L’année 2001 marque le 40ème anniversaire de l'actuelle gamme d'engins et véhicules militaires Solido & Verem. Ne cessant d'évoluer, les collections des deux marques apportent leur lot de nouveautés côtoyant des rééditions d'anciens modèles.

Click to enlarge
CATALOGUE SOLIDO

Click to enlarge
AMERICAN EDITION

Click to enlarge
CATALOGUE VEREM

Liste des références

Les nouveaux modèles
Nouveautés

Collection 2000

SOLIDO

La gamme «Military 1» sur le catalogue Solido 2001 voit disparaître la Citroën C4F au gazogène et une Defender Pick-up. La collection sera néanmoins largement enrichie, à commencer par une réédition du Marmon avec banquettes pour transport de troupe, hélas débâché. La référence suivante est une nouveauté avec un Renault Master tôlé, basé sur l’une des créations Solido de l’année 1999. La version ambulance militaire ne nécessite ici aucune modification du modèle d’origine.

Solido remplace avantageusement la Méhari de l’année précédente par la version de ce véhicule avec un Zodiac sur remorque. Même si tout est en plastique, l’ensemble est plus attrayant. Sous la référence suivante, Solido propose une variante de l’AML Panhard, le Serval, grâce à un nouveau mortier en Zamac. La tourelle n’y gagne au passage que des pots lance fumigène.

Avant son départ en 1978, Jean de Vazeilles ne prévoyait pas moins de deux modèles surnommés «Gazelle» dans sa gamme militaire : l’hélicoptère (référence 260) et le Berliet 6x6 (référence 258). L’hélicoptère sera finalement produit sous la gamme «Aviation», y compris dans sa version armée, mais le camion sera tout simplement oublié. Solido rattrapera cette absence avec une version bâchée sous la référence 6140. Cette création, dont plusieurs variantes sont prévisibles, est l’incontestable vedette de l’année 2001.

La gamme «Military 2» est plus timide, débutant par la réédition du Panther G en gris allemand. La référence suivante est une variante longtemps attendue chez Solido : le char SU-100 en camouflage neige du plus bel effet. Viennent ensuite des résurrections de la série 2xx avec le vieux canon de campagne et l’obusier de 250mm sur roues, disparus depuis la période 80/82. Les deux modèles ont inévitablement perdu leur mécanisme de tir à ressort.

La collection se terminera en beauté par la production du GMC DUKW amphibie, dans une nouvelle version sans résine et donc à moindre coût. Fabriqué en une volumineuse pièce en Zamac, cet engin remarquable va devenir un classique de la gamme. Déjà, le modèle Verem avait été bien reçu lors de son apparition au catalogue 1994, même si la photo était celle d’un modèle Dinky…

Le tracteur chenillé M-35 est abandonné (définitivement ?) et la version kaki de l’AMX-13 est arrêtée également. Le char Renault R-35 de 1995 fait une réapparition.

Par ailleurs, Solido poursuit sa migration vers le 1/18 avec, cette année, une variante SAS en kaki de la Jeep Willys, référencée 8079 dans la gamme «Prestige». Sa finition n’est guère convaincante, de nouveaux accessoires en plastique injecté remplaçant les équipements précédents.

Inexplicablement proposée sous la gamme "Sixties" (ref : 4566), une Citroën "Officielle" de 1956 au 1/43 aurait mérité une place au sein des véhicules militaires.

Prémisse de la collection Hachette sur les Chars et véhicules militaires, une Jeep US est proposée au début de l'été dans la collection à succès "Un siècle d'automobile" (modèle + fascicule).

Cette offre conséquente sera renforcée au second semestre par "Muddy Blues", une édition limitée à 5000 exemplaires pour l'export de quatre blindés spécialement décorés pour donner un aspect réaliste (Sherman, Hanomag avec projecteur, Lee et Tigre).

Sur le catalogue américain, comme par le passé, les modèles disparus cette année dans l'édition française sont conservés, ainsi que les chars de la gamme Military III de 1999.

VEREM

Le catalogue Verem 2001 ressemble à s’y méprendre à celui de l’année précédente, volontairement car la production semble globalement stabilisée. Les hélicoptères reprennent leur indépendance, quittant ainsi le giron militaire après une incursion de trois années seulement. Du même coup, les gammes Militaire-4 et Militaire-5 deviennent respectivement les séries 3 et 4.

Dans la gamme «Militaire 1», le canon automoteur Gorilla est remplacé dès le mois de janvier par une resucée camouflée du R-35 qui sert aussi de base à un modèle de Stretton.

Dans le «Militaire 2», Verem supprime la camionnette Renault 4x4 et son Zodiac, la Traction FFI couleur sable et un GMC tirant la tonne à eau potable. La première référence nouvelle est une réédition du Dodge 4x4 WC51 tractant cette fois un canon de 105mm. Ce dernier, référencé 239 mais jamais commercialisé sans un véhicule tracteur, sera livré sans sa culasse en raison des normes de sécurité imposées désormais à ce type de jouets. Autre réapparition d’un modèle de 1995 avec le Combat Car, dont le crochet de remorquage trouve enfin un usage officiel. Ce modèle, inédit sous Verem, tombe à pic puisque sa première production portait la référence 200 en 1961.

Sous la référence V9534, Verem fait ressurgir un fantôme de la série 2XX : la moto BSA au 1/43, jamais vendue seule sous sa référence 220 mais incorporée, peinte en noir, dans des coffrets «gendarmerie». C’est la seule moto Solido. Une variante Cross sur remorque, qui a vu le jour en 1975, est rééditée parallèlement depuis 1999. La variante militaire n’est donc qu’une récupération de plus, un peu anachronique.

Les modèles améliorés avec des éléments en résine accueillent un Unic Shelter sur base du Marmon, déjà annoncé aux catalogues 1996 et 1997 (référence 9519 sous La logistique), mais perdent le dernier GMC atelier.

Sous le «Militaire 4», à la place des Jeep bâchées et des Land Rover tôlées, Verem proposera en avril une variante camouflage sable de l’ambulance C-35. Deux mois plus tard, le Berliet Camiva 4x4, d'une pièce en Zamac, fera son entrée dans la gamme des militaires. Cette nouveauté n’est en aucun cas une surprise et ne nécessite pas de frais d’outillage pour Solido. Elle est en fait apparue en décembre 1973 en version feux de forêt sous TonerGam (référence 354), et existe depuis 1999 en version «porte tuyaux» avec un nouvel accessoire en plastique.

Le Tank Museum distribuera en avril le Sherman M4A3 avec le canon de 76mm fabriqué par Stretton Models. Il est dommage que ce modèle soit livré avec une lame de pelle en plastique récupérée dans les accessoires TonerGam (1988) mais très éloignée de l’équipement réel. La seconde référence nouvelle sera, en juin, le Panther F avec un canon de 88mm, un engin de guerre impressionnant mais resté à l’état de prototype. Verem cesse par contre en 2001 la distribution des deux autres variations sur la base du Panther allemand.

HACHETTE COLLECTIONS

Conformément à nos prévisions, Solido produit pour la troisième fois des modèles destinés à Hachette Collections, filiale de Hachette Livre. Cette collection consiste dans la diffusion en France, tous les 15 jours à compter du 23 août 2001, de fascicules couleur au format 22,1 par 28,4 cm, accompagnés de miniatures Solido sur le thème des Chars et véhicules militaires.

Les articles sont rédigés par les plus fameux spécialistes du genre avec le concours du musée de Saumur. Les textes sont, de ce fait, d’une indéniable qualité, avec des illustrations le plus souvent en couleurs. Présentés sous forme de fiches, les thèmes abordés sont variés.

L’éditeur propose des reliures spéciales pour ranger ces documents, et des cadeaux pour les seuls abonnés (dont une médaille frappée par la Monnaie de Paris).

Les modèles présentent plusieurs variations intéressantes. Ils sont livrés sous blister avec des boîtes spéciales numérotées. Il est agréablement surprenant de trouver l’ensemble jouet + livret au prix de 89FF seulement, malgré la présence de nombreux chenillés. 

Le premier numéro n'est même vendu que 39FF. Un tarif exceptionnel que l’on doit peut-être au fait que la fabrication du T19 a été confiée à la grande usine thaïlandaise de Majorette. Une véritable première pour les véhicules militaires, sans doute justifiée par des moyens de production limités à Oulins pour une telle quantité. Outre ce Half-Track, les fabrications du VAB, du Puma et du SdKfz 232 seront également réalisées en Thaïlande cette année.

Cette série, qui devrait se prolonger jusqu'en 2003 (45 numéros), permettra à de nouveaux collectionneurs de découvrir la gamme militaire Solido à un prix très compétitif.

 

copyright © Lenours

  Retour en haut - Back to the top Home page